Le “50 Best”, un classement bête et méchant ?

2nd Jun 2015 0 Comments

Méthode opaque, chefs juges et parties… Comme chaque année, le palmarès gastronomique de la revue « Restaurant » suscite la controverse.

Chaque année, il faudra se faire à ce faux tremblement de terre que constitue le classement des 50 meilleurs restaurants au monde réalisé par la revue britannique Restaurant. Cette année, à Londres, il reconduit le prix du « meilleur restaurant du monde » à El Celler de Can Roca, des frères Roca, situé à Gérone (nord-est de l’Espagne). Les trois frères (Joan qui dirige les cuisines, Jordi le pâtissier et Josep le chef sommelier) conservent leur titre de 2013, succédant à Noma, restaurant danois récompensé en 2010, 2011 et 2012.

Derrière, voici Massimo Bottura, de Modène (Italie) et son Osteria Francescana, puis Noma en troisième place devançant une irruption prévisible, celle du restaurant Central, à Lima (Pérou). Ensuite sont honorées les tables de Eleven Madison Park (à New York, Etats-Unis, 5e), Mugaritz à San Sébastien (Espagne, 6e), devançant Heston Bluementhal (à Londres, Angleterre, 7e), Narisawa (à Tokyo, Japon, 8e) et DOM, à Sao Paulo (Brésil, 9e).

Read more on: lemonde.fr

facebooktwitter

Add your Comment

Facebook IconTwitter Icon